Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité
10 septembre 2014  Actualités

La fête du possible

Fête paysanne de la communauté João de Deus

Deuxième édition

Le samedi 6 septembre a eu lieu la deuxième fête paysanne dans la région de Silviânia au nord de la ville de Goiânia.

Cette fête a été organisée par les familles de la communauté de João de Deus avec le soutien de la CPTrégionale de l’état de Goiás.

Au menu de cette journée : des discussions politiques, des expositions, des moments de partage culturel, des ateliers partages d’expériences et du théâtre populaire. La communauté et celles des alentours se sont retrouvées pour une grande fête des possibles. 4 thèmes ont animé le début de l’après-midi, l’agroécologie, la préservation des sources d’eau, le travail esclave (situation encore présente au Brésil) et les semences créoles.

L’on a pu voir l’impact du travail de sensibilisation qui a commencé il y a déjà quelques années.

Distribution de semences créoles

João Alberto, qui avait suivi en 2008 une formation sur la préservation des semences créoles et qui avait sensibilisé sur l’importance de pouvoir multiplier ces semences était présent ce jour. Fabio, l’animateur de ce groupe a non seulement sensibiliser l’assemblée sur l’importance de la préservation de la biodiversité locale mais aussi partagre les craintes qui pèsent sur le Brésil avec la possibilité de voir des OGM de BT (qui induit une stérilisation du grain) au Brésil.
Lors de ce même atelier des semences créoles ont été distribuées, justement par João Alberto. Il a voulu lui aussi participer à cette fête du possible. Il avait reçu des semences et aujourd’hui il cherche à permettre aux autres agriculteurs d’avoir eux aussi la liberté de semer leur graine.

L’après-midi a été suivie par de la danse et par une pièce de théâtre populaire afin de mettre en évidence l’importance de la protection du Cerrado (écosystème natif de la région) et de l’eau et de mettre en garde contre les dérives de l’agrobusiness.

La journée s’est clôturée par une célébration eucharistique et « la passation » de pouvoir entre communauté pour l’organisation de la prochaine fête paysanne. Ce fut une très belle journée pleine de partage et tout le monde est rentré chez soi plein de détermination et d’espoir pour les années à venir !





Lire aussi

15 septembre 2022

Sud-Kivu : l’agriculture pour reprendre espoir

Récit de mission en République démocratique du Congo
23 mai 2022 • 19h00 Agenda    En 2022, à la suite de

Pierre Gillet, aux côtés des pêcheurs-artisans

Rencontre dans le cadre de l’année internationale de la pêche et de l’aquaculture artisanales
14 mars 2022    Etudes

Commercer avec l’UE

Une aubaine ou un désastre pour les paysannes du Sud ?
Quelles sont les conséquences des traités de commerce signés par l’Union européenne sur les paysannes dans les pays appauvris du Sud ?

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr