Pour que la Terre tourne plus JUSTE !
RSS

Comment ?

Pour mener ce projet, le SeGEC a fait appel à Entraide et Fraternité, bien connue déjà d’un certain nombre d’écoles qui participent chaque année à nos actions de.

Sur base de ses outils pédagogiques conçus

- d’une part pour les écoles primaires avec le dossier pédagogique « les droits de l’enfant par le droit à la participation »
- et d’autre part pour les écoles secondaires avec la brochure « La Solidarité et moi »,

Entraide et Fraternité propose aux écoles de construire une démarche permettant de susciter la réflexion des jeunes sur les enjeux de la solidarité mondiale, sur leur rôle dans celle-ci et leur participation à des actions de récolte de fonds.

D’autre part, le SeGEC a obtenu du CEAP deux dossiers d’écoles en reconstruction situées dans les régions les plus touchées :

- Holy Infant College située à Tacloban City. Cet établissement comprend de l’enseignement maternel, primaire, secondaire et supérieur (Sciences de la santé, Formation initiale des enseignants, Education en arts et en administration). Il compte au total un millier d’élèves/étudiants.

- St Mary’s Academy of Palo, Leyte. Cette école organise les quatre années de l’enseignement secondaire et compte cette année 545 élèves.

Ces établissements ont transmis un dossier qui décrit et illustre par des photos les dommages causés par le typhon : murs effondrés, toits emportés, vitres cassées, bibliothèque et laboratoires de sciences saccagés. C’est aux projets de reconstruction de ces deux établissements que seront versées les sommes récoltées par l’action « Solidarité Ecoles Philippines ».

Ils ont aussi transmis des témoignages d’enseignants, d’élèves, d’étudiants et de parents qui ont survécu à ce typhon.

La solidarité prendra ainsi le visage des élèves, des enseignants, des directions et des parents qui, après avoir témoigné de leur histoire, de leur vécu et de leurs espoirs, pourront ensuite faire écho de l’avancement de la reconstruction dans leurs infrastructures.



Tags : Philippines , Ecole


A lire aussi