Pour que la Terre tourne plus JUSTE !
RSS

Changement de programme pour la Tanzanie

Un voyageur quadruplement averti en vaut ...

JPEG - 352.3 ko

Le trajet initialement prévu pour la Transafrica 2015 m’aurait donné l’occasion de traverser la partie occidentale de la Tanzanie, longeant la République du Congo, de Kigoma sur le lac Tanganyka, via Mpanda, Sumbawanga et Mbala, ville frontière en Zambie (voie sur Google Map). J’aurais eu l’occasion de traverser le parc animalier le moins fréquenté par les touristes : le parc national Katavi. Très bien renseigné par un italien prénommé Simone, qui travailla pour ce parc, j’ai cherché une alternative à cet itinéraire et ce pour quatre raisons :

JPEG - 327.8 ko

- en ce début d’année, c’est la saison des pluies : la boue risque de bloquer le vélo, surtout les roues ... et il faudrait des jours pour parcourir 100 kms ; non merci, j’en ai fait l’expérience dans les Andes (voir photo, boue durant 500 mètres au Burundi) ;
- cette route traversant le parc animalier ne peut être utilisée à vélo ; obligatoirement, il faut arrêter un véhicule (bus ou 4x4) pour des raisons de sécurité ;en effet, je ne veux pas courrir le risque de certains intrépides qui s’en vantent l’avoir fait sur les forums des voyageurs ; non, je ne souhaite pas servir de "petit déjeuner" aux lions qui, après tout sont chez eux dans ce parc ; pourquoi les déranger, même si avec moi, ils n’auraient pas grand chose à se mettre sous la dent ! D’autres animaux dangereux (rhinocéros, buffles, etc) peuvent également être croisés. En voiture ou en bus cela va ... mais à vélo, il faut pouvoir pédaler vite ... avec 40 kgs de bagages !
- troisième raison, la mouche Tsé-Tsé a aussi élu domicile dans cette région ... laissons-la bien seule !
- quatrième raison et non la moindre, sur cette route peu fréquentée, la rencontre possible de voleurs, toujours selon Simone, me demande d’être "prudent" ... comme je l’ai promis à mes proches.

Dès lors, j’envisage de prendre le train sur une distance de 1.200 kms environ, vers l’Est de la Tanzanie de Kigoma (lac Tanganyka), via Tabora, Dodoma, en direction de Dar-Es-Salaam, capitale de la Tanzanie et ce au moins jusque Morogoro (voie sur Google Map). De cette ville importante, je retrouverai une route asphaltée et plus fréquentée qui m’emmènera vers le Sud-Ouest : restera dès lors un peu plus de 1.800 kms jusque Lusaka, capitale de la Zambie et environ 2.400 km jusque Harare, capitale du Zimbabwé, terme prévu de la Transafrica 2015, fin mars.

JPEG - 304.4 ko

Cette alternative m’a été suggérée par la rencontre à Nyanza, de deux cyclistes britanniques, dont l’un venant de Cape-Town en Afrique du Sud, en route vers Kigali et Kampala en Ouganda. Les chemins les plus longs - en Afrique du moins en ce qui me concerne - sont parfois plus courts ... et en tout cas plus sécurisés.





A lire aussi