Inscription à la newsletter

logo Entraide et Fraternité

Témoignage - Hainaut

Angélica Marina López Mejía

Femme maya de 51 ans, Angélica est diplômée en économie et en anthropologie.

Elle a travaillé pour plusieurs ONG dans l’évaluation de projets de développement sur le territoire maya. Témoin de la guerre civile qui a ensanglanté son pays, elle a travaillé à la mise en œuvre des accords de paix de 1996. Elle coordonne le programme Souveraineté alimentaire pour tous d’Entraide et Fraternité au Guatemala.

« L’expérience de la guerre civile a été très traumatisante pour les populations mayas et pour moi-même. La pacification du pays doit passer par le respect des droits des populations indigènes, par le respect de la Mère Nature et par la capacité des populations à être acteurs de leur propre développement. »




Articles en rapport

8 janvier 2018    Carême de Partage 2018

Article pour vos médias paroissiaux

Avec les femmes du Congo et du Burundi, semons le monde de demain !
14 avril 2017    Semaine 6

Samedi 15 avril

Je m’investis dans la préparation de la fête pascale dans ma communauté
12 avril 2017    Semaine 6

Mercredi 12 avril

Ma journée sans voiture

dimanche 25 février

Conférence et célébration africaine

Rencontre avec Mgr Joachim Ntahondereye, évêque du diocèse de Muyinga, président de la conférence épiscopale du Burundi et Mgr Guy Harpigny, évêque du diocèse de (...)

dimanche 25 février

Conférence et célébration africaine

Rencontre avec Mgr Joachim Ntahondereye, évêque du diocèse de Muyinga, président de la conférence épiscopale du Burundi et Mgr Guy Harpigny, évêque du diocèse de (...)

vendredi 2 mars

Souper de solidarité à Saint-Mard

L’agroécologie au féminin, pour lutter contre la faim

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr