logo Entraide et Fraternité

Témoignage - Hainaut

Angélica Marina López Mejía

Femme maya de 51 ans, Angélica est diplômée en économie et en anthropologie.

Elle a travaillé pour plusieurs ONG dans l’évaluation de projets de développement sur le territoire maya. Témoin de la guerre civile qui a ensanglanté son pays, elle a travaillé à la mise en œuvre des accords de paix de 1996. Elle coordonne le programme Souveraineté alimentaire pour tous d’Entraide et Fraternité au Guatemala.

« L’expérience de la guerre civile a été très traumatisante pour les populations mayas et pour moi-même. La pacification du pays doit passer par le respect des droits des populations indigènes, par le respect de la Mère Nature et par la capacité des populations à être acteurs de leur propre développement. »




Articles en rapport

29 mars 2019    Analyses    Guatemala et Philippines

Cris d’alarme pour le respect des droits humains

par Wies Willems et Hélène Capocci
Campagnes de Carême 2019
Documents de plaidoyer    Guatemala et Philippines

Lutte pour la terre, la base du droit à l’alimentation

À l’occasion de leur Campagne 2019 mettant respectivement à l’honneur leurs partenaires du Guatemala et des Philippines, Broederlijk Delen et Entraide et (...)

Article pour vos médias paroissiaux

Avec les femmes du Congo et du Burundi, semons le monde de demain !

vendredi 7 juin

Conférence de Mgr Eugène Rixen

Suivie d’un dialogue avec Mgr Delville

mardi 11 juin

Séance d’information testaments et legs

En quoi un legs à Entraide et Fraternité / Vivre Ensemble peut-il changer la vie de personnes parmi les plus pauvres ? Pourquoi transmettre le sens de (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr