Documents de plaidoyer   26 septembre 2013

Dossier

Accès au crédit pour les agriculteurs familiaux

Coalition contre la faim

Comment BIO peut-il devenir réellement pertinent au développement ?

L’année dernière, la Société belge d’Investissement pour les Pays en Développement SA (BIO), la DFI (Develop Finance Institution) belge, qui a vu le jour en 2001, a été mise en cause, si bien qu’elle traverse actuellement un processus de réforme. Une évaluation officielle est en cours. En juillet dernier, le Conseil des ministres a approuvé un avant-projet de loi visant à réformer BIO dans le but d’accroître la pertinence, la cohérence et l’efficacité de ses interventions financières. Cette réforme tend entre autres à ce que BIO accorde une priorité accrue aux Micro, Petites et Moyennes Entreprises (MPME) actives dans le secteur agraire, notamment aux entreprises à caractère social. Dans les pays à revenu intermédiaire, tranche supérieure (PRITS), BIO doit jouer un rôle dans le soutien aux entreprises qui contribuent à lutter contre l’inégalité financière en zone rurale.

PDF - 2.7 Mo
Document PDF
TéléchargerConsulter

La Coalition contre la faim est une coalition d’une vingtaine d’ONG belges actives dans les pays en déve-loppement, dans le domaine de l’agriculture et de la sécurité alimentaire. Elle milite en faveur de l’aide à l’agriculture familiale durable, du renforcement du rôle des organisations paysannes dans la définition de la politique agricole et d’une cohérence politique accrue en Belgique.





Articles en rapport

9 mai 2017    Lettres, déclarations    Carte Blanche

L’esprit d’entreprise comme premier outil de...

L’esprit d’entreprise comme premier outil de développement agricole en Afrique, les ONG sont sceptiques.
26 avril 2017    Analyses    Réseaux alimentaires alternatifs

Élitisme ou émancipation ?

par Elisabeth Lagasse
Alors que la journée des luttes paysannes est l’occasion de rappeler la nécessité d’une "révolution agroalimentaire" en marche à travers le monde, il est (...)
1er mars 2017    Juste Terre !    Janvier 2017

Juste Terre 135

Pour satisfaire les besoins alimentaires de la planète, il va falloir réinvestir massivement dans l’agriculture.

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr