Province du Sud Kivu - Territoire de FIZI

APEF

Promotion et appui aux micro entreprises féminines de la ville de Bukavu et des milieux ruraux environnants

725 ménages sont bénéficiaires du projet de revalorisation et de commercialisation de produits agricoles et de petit élevage.

Objectifs

Créée en 1996, l’Association pour la Promotion de l’Entreprenariat Féminin (APEF) appuie les femmes à faibles revenus qui travaillent dans le secteur économique informel dans la ville de Bukavu. L’objectif de l’association est d’augmenter leurs moyens d’existence et d’améliorer leur position économique et sociale. Pour y parvenir, APEF propose aux femmes un accompagnement dans leurs projets économiques et l’octroi de micro-crédits. Le but est de soutenir et consolider les activités économiques des femmes et des ménages ruraux. L’accompagnement peut se faire à différents niveaux : gestion, structuration, production, développement de micro-entreprises, formation, etc.
Depuis quelques années, l’association a étendu ses actions dans les zones rurales environnantes de Bukavu et d’Uvira. Un des objectifs étant de relier le milieu rural au milieu urbain à travers les activités de commercialisation, les populations des deux principales villes du Sud-Kivu, Uvira et Bukavu, ainsi que les femmes actives dans les petits commerces constituent les bénéficiaires indirects de retombées du projet.

APEF collabore avec des réseaux thématiques et d’autres acteurs offrant une opportunité de renforcement de ses capacités d’intervention. Une convention de collaboration a notamment été signée avec la FAO et avec l’association GEADES (également partenaire d’EF).

Bénéficiaires

Les principaux bénéficiaires des programmes d’APEF sont les femmes et les ménages à faibles revenus de la ville de Bukavu et des territoires de Kabare, Kalehe, Walungu, Fizi et Uvira dans la province du Sud-Kivu, en République Démocratique du Congo.
Le domaine d’exploitation agricole de ces ménages est d’environ 95 ares par ménage.

Stratégie

La stratégie méthodologique utilisée dans ce projet se base sur la participation des bénéficiaires tout au long du projet. Ils participent à des formations et à des rencontres mixtes (hommes et femmes) qu’ils doivent par la suite restituer aux autres membres.

Le « crédit rotatif » pour l’octroi des chèvres et des poules a été retenu car il permet d’atteindre un grand nombre de bénéficiaires et assurer ainsi la pérennité du projet.





Articles en rapport

19 septembre 2013    Opération 11 11 11    Sololá - Guatemala

Les femmes indigènes se mobilisent pour leurs communautés

COINDI (Coopération Indigène pour le Développement Intégral)
500 femmes indigènes sont concernées par le projet de participation citoyenne et de développement économique de COINDI.
12 août 2013    Rwanda    Améliorer les conditions de vie des plus pauvres

APROJUMAP

Association pour la promotion des jumelages et de l’amitié entre les peuples
Des groupes de femmes s’organisent pour se soutenir mutuellement : paysannes mères seules, membres de groupes d’entraide soutenus par (...)
5 juin 2013    Haïti    Contre la violence faite aux femmes

SOFA : le cri de femmes et fillettes haïtiennes

Solidarité des Femmes Haïtiennes
SOFA assure la participation des femmes aux activités du projet.

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr