Inscription à la newsletter

logo Entraide et Fraternité

20km de Bruxelles 2018

Les 20km 2018

Inscrivez-vous jusqu’au 12 mars. Courez les 20km de Bruxelles avec Entraide et Fraternité le 27 mai.

Inscrivez-vous sur agir.entraide.be/events/20kmdebruxelles2018 !

Nous nous occupons de tout !

Coût de l’inscription : 35 €. Soit 25 € (inscription aux 20km) + 10 € (collations, t-shirt, vestiaire sécurisé).

Courez pour la bonne cause

Grâce à vous, des familles haïtiennes très pauvres pourront vivre plus dignement.
Via notre plateforme de pages d’action, vous pouvez créer votre page d’action personnelle et la partager avec vos proches, amis, familles ou collègues… Pour les motiver à vous soutenir. Chaque euro récolté sera reversé pour l’achat de vaches en Haïti.
Pour toute question, joignez Catherine au 0475 28 08 06 ou au 02 227 66 85.

Pourquoi soutenir le projet des vaches en Haïti ?

Ce projet donne des résultats concrets : du lait pour les enfants, de la fumure biologique pour les champs, un revenu complémentaire pour les familles.

Objectif ? Financer 40 vaches, le coût d’une vache revenant à 370 €. Les dons sont déductibles fiscalement à partir de 40 EUR (ce qui permet de récupérer 45% du don).

© C. Smets/La Boîte à Images Copyright


Le programme de crédit-bétail solidaire (PASE KADO) permet aux membres des organisations de base des communautés villageoises les plus pauvres et reculées de 5 départements d’Haïti de tirer profit des animaux, tout en s’assurant de la propriété collective du bétail dont la responsabilité est confiée au bénéficiaire individuel qui reçoit l’animal pendant un certain temps et à tour de rôle.

Cette année, 38 jeunes vaches et 2 taureaux ont déjà été achetés et distribués à 40 bénéficiaires à l’intérieur d’un réseau d’organisations. Certaines familles ont ainsi une vache pour la première fois de leur vie.

En moyenne, les activités d’élevage permettent une augmentation de 22% de l’économie familiale. Malgré le remboursement de l’animal (le remboursement est fait après que le bénéficiaire ait pris 1 ou 2 portées de la vache-mère), les bénéficiaires arrivent à constituer un capital pour des investissements dans l’agriculture et les services sociaux de base. L’élevage constitue un « carnet d’épargne » pour les familles paysannes.

En savoir plus sur AFLIDEPA, une des 5 organisations partenaires de ce programme ? Lisez ici.

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr